Pouvoir d’achat des retraités : les mauvaises nouvelles du 1° Avril

(CGT, CFTC, FGR-FP, FSU, Solidaires, UNSA)
vendredi 4 avril 2014
par  vm
popularité : 93%

Les organisations syndicales de retraités d’Indre-et-Loire se sont rencontrées et ont fait le constat que la situation des retraités en matière de niveau des retraites et des
pensions subit de plein fouet les conséquences de la politique d’austérité mise en place
par le gouvernement.
La perte de pouvoir d’achat des retraités est conséquente du fait des mesures
figurant tant dans la loi du 20 janvier 2014 sur les retraites que dans la loi de finances
pour 2014 :
- Recul de 6 mois de la revalorisation des pensions du 1°avril au 1° octobre, qui
ponctionnera les 15 millions de retraités [1] de 800 millions d’euros (M€) en 2014, et toutes
les années suivantes [2],
- Imposition des majorations familiales pour les retraités ayant eu trois enfants ou
plus, auparavant exonérées, ce qui rapportera 1,2Mds€, dès 2014 [3] au budget de l’État.
D’autre part, les retraites complémentaires AGIRC et ARRCO dont la date de
revalorisation reste le 1° avril seront gelées en 2014 [4]. Ces décisions des CA de ces deux
régimes de retraites complémentaires interviennent en application d’un accord intervenu
en mars 2013 entre le patronat et certains syndicats [5], prévoyant, entre autres, une
revalorisation des retraites complémentaires de la valeur de l’inflation moins 1% sur trois
ans.
Ces mesures vont contribuer à diminuer largement les ressources des retraités dont
nous savons que nombreux sont ceux dont les retraites sont déjà faibles ou très faibles [6].
A ces mesures s’ajoutent d’autres dispositions, telles que :
- la CASA [7] de 0,3% sur les pensions des retraités imposables depuis le 1° avril 2013,
- la suppression de la demie part pour le calcul de l’imposition des personnes seules,
veuves ou divorcées ayant élevé des enfants, ce qui peut entraîner une conséquente
augmentation de l’impôt ou qui peut rendre imposables des personnes qui ne l’étaient pas
auparavant [8]
- l’augmentation de la TVA intervenue le 1° janvier 2014.

Enfin, elle constate que le financement de l’autonomie des personnes âgées n’est pas
assuré à la hauteur des besoins dans le projet de loi actuellement en préparation et que
rien n’est fait pour les personnes résidant en établissement d’hébergement pour
personnes âgées dépendantes (EHPAD) dont les restes à charge peuvent aller jusqu’à 3
000 euros. Elles réaffirment donc fortement leur demande d’une prise en charge solidaire
de l’autonomie par l’assurance maladie.
C’est pourquoi l’intersyndicale a décidé tenir une conférence de presse le 1° avril
2014, date symbole de la non-revalorisation des retraites. C’est aussi ce jour que se
tiendra une conférence de presse au niveau national. L’intersyndicale des retraités d’Indreet-
Loire s’inscrit dans cette mobilisation nationale qui pourrait déboucher sur un grande
manifestation nationale des retraités prévue début juin 2014.

Pour compléter :

- Dans la Nouvelle République du 03/04/2014 : Les retraités digèrent mal le poisson d’avril

- Sur France Bleue Touraine : Revalorisation repoussée : les retraités inquiets en Touraine


[1Le report ne concerne pas les retraités qui bénéficient de l’ASPA (ex minimum vieillesse) qui représentent
en région Centre 1,9% des retraités du régime général ( 10 396 sur 535 023) (chiffres 2012). L’ASPA est
revalorisé de 0,6% au premier avril 2014. Cela fait passer l’ASPA à 792€ pour une personne seule, contre
787,26 € en 2013 et à 1229,60€ pour un couple, contre 1 222,27 € en 2013.

[21,9 milliard d’euros (Mds€) en 2020

[31,3 Mds€ en 2020

[4Au 1er avril 2014, la valeur du point de retraite de l’Association pour le régime de retraite complémentaire
des salariés (Arrco) ne va pas être revalorisée. La valeur du point Arrco reste donc fixée à 1,2513 euro.
Le conseil d’administration de l’Arrco a voté en ce sens mardi 11 mars 2014. Pour l’Association générale
des institutions de retraite complémentaire des cadres (Agirc), le conseil d’administration qui s’est réuni
jeudi 13 mars 2014 a décidé également de geler la valeur du point Agirc. Au 1er avril 2014, la valeur du
point va donc être maintenue à 0,4352 euro.

[5CFTC, FO et CFDT

[6Le montant moyen d’une retraite mensuelle personnelle servie pour un assuré avec une carrière
complète au régime général en Indre-et-Loire est de 1015€ (chiffres 2012). En région Centre, en
moyenne 1094€ pour les hommes 911€ pour les femmes. Tous régimes de base et complémentaires : le
montant moyen est de 1400€ en région Centre.

[7Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie

[8Cela modifie le plafond pour être exonéré de la taxe d’habitation, et peut aussi entraîner
l’assujettissement à la CSG de personnes non-imposables qui en étaient auparavant exonérées.


Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois