Les précaires de l’Éducation veulent connaître leur avenir

Edition du 30/05/2013
vendredi 31 mai 2013
par  vm
popularité : 93%

Depuis deux ans, un collectif des salariés précaires de l’Éducation nationale s’est constitué en Indre-et-Loire avec le soutien de la FSU. Il fédère une partie des 250 auxiliaires et employés de vie scolaire recrutés dans le département sous statut de droit privé pour des contrats à durée déterminée de 24 mois renouvelable jusqu’à 60 mois.
Ces AVS (qui assistent les enfants handicapés en classe) et EVS (qui apporte une aide aux directeurs d’écoles) se mobilisent régulièrement pour obtenir une titularisation au sein de la fonction publique et faire reconnaître leurs missions comme de véritables métiers au sein de l’Éducation nationale.
Tandis qu’un certain nombre de contrats arrivent à leur terme en cette fin d’année scolaire, le collectif appelait à une nouvelle manifestation hier sous les fenêtres de la direction académique à Tours.
Une délégation a été reçue par le secrétaire général de l’inspection qui a confirmé le prolongement du dispositif annoncé par le ministère. Dans l’académie d’Orléans-Tours, 856 contrats d’AVS seront reconduits lors de la prochaine année scolaire.
Par ailleurs, 526 contrats EVS seront renouvelés jusqu’en décembre. « On ne connaît pas encore la répartition par département mais c’est une bonne nouvelle pour le court et moyen terme », commentait, à l’issue de l’entrevue, Vincent Martinez, secrétaire départemental de la FSU.

Le collectif qui a été reçu à la direction académique a obtenu de bonnes nouvelles sur le court terme.

- Lire en ligne


Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois