Frais de restauration scolaire : la FSU37 intervient auprès du Conseil Général

mardi 25 novembre 2014
par  vm
popularité : 93%

Le Conseil général, qui fixe le prix des cantines dans les collèges, vient de baisser le prix des repas de ses agents de catégorie C à 2€80 dans tous les établissements. Comment ne pas s’en féliciter ?
Cependant, il demeure une injustice : le prix des repas pour les assistants d’Éducation, AVS, AESH, et agents de l’État en catégorie C (dont les salaires sont les mêmes que les agents du Conseil général) est fixé à 3€60.
Dans un courrier remis en mains propres à M. le président du Conseil Général, la FSU demande une nouvelle fois que cette injustice soit réparée.


St Avertin, le 24 novembre 2014

à

Monsieur le président du Conseil Général d’Indre et Loire

Objet : Tarifs de restauration scolaire des personnels non salariés du conseil Général

Monsieur le président,

Au budget 2014, vos services ont modifié les tarifs de cantine scolaire pour les commensaux.
Une mesure qui a permis d’homogénéiser les prix et d’introduire plus d’équité, notamment en
baissant le tarif pour les ATTEE à 2,5€ le repas.
Nous sommes intervenus à plusieurs reprises en CDEN sur cette question, vous demandant que
les agents de l’Etat de
catégorie C ainsi que les AED (Assistants d’éducation) et les AVS
(Assistants de vie scolaire) travaillant dans les collèges du département puissent bénéficier des
mêmes tarifs que les ATTEE.
Nos demandes restent aujourd’hui sans réponse.
Notre fédération tient particulièrement à attirer votre attention sur la situation des AED et des
AVS. Une mesure visant à leur permettre de déjeuner pour 2,5€ au lieu de 3,2€ ne serait pas
symbolique pour des personnels quasiment tous à temps partiel non choisi, et dont les salaires
mensuels oscillent entre 600€ et 800€.
En outre, les AVS sont amenés à assurer l’accompagnement des élèves en situation de handicap
pendant la pause méridienne. Cet accompagnement fait partie de leurs missions mais les oblige à
prendre leur repas au restaurant scolaire. C’est pourquoi ces salariés souhaiteraient pouvoir
bénéficier de la gratuité des repas pendant leur temps de travail.

Espérant que vous pourrez agréer ces requêtes, nous vous prions de bien vouloir recevoir,
Monsieur le président
, l’assurance de nos salutations respectueuses.


Documents joints

PDF - 211.8 ko

Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois