École à 2 ans : l’expérience positive de la Bergeonnerie

Edition du 05/4/12
jeudi 5 avril 2012
par  vm
popularité : 47%

A l’école maternelle Alphonse-Daudet de Tours, une classe passerelle accueille 20 enfants de 2 à 3 ans depuis 2008. Un dispositif unique dans le département.

Ce sont les plus petits de l’école. Certains n’avaient même pas 2 ans lorsqu’ils ont franchi le seuil de la maternelle Alphonse-Daudet, en septembre dernier. Ils sont 20 enfants, de 2 à 3 ans, au sein de cette classe passerelle, créée par la directrice de l’établissement de l’époque en 2008. « Très impliquée dans le quartier, elle s’était rendu compte qu’il existait peu de modes de garde pour les tout-petits », résume Marie-Christine Hurteloup, l’éducatrice spécialisée de cette classe passerelle.

A la Bergeonnerie, on recense des familles ayant peu d’ouverture sur l’extérieur. A cause, notamment, de la barrière de la langue. « L’interculturalité est très importante. »
La découverte de la collectivité, à 3 ans, était parfois douloureuse pour ces enfants gardés depuis leur naissance à la maison.
C’est à partir de ces bases que la ville de Tours et l’Éducation nationale ont associé leurs compétences pour ouvrir une classe dite passerelle, au sein de la maternelle. Un accueil réservé exclusivement aux enfants du quartier, sans conditions de ressources, quatre matinées par semaine
Lire la suite

- télécharger l’article en pdf


Documents joints

PDF - 43 ko

Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois