Communiqué de Presse des enseignants et parents du Collège Michelet

Rassemblement de soutien vendredi 7 décembre devant le Collège Michelet
jeudi 6 décembre 2012
par  vm
popularité : 20%

Les enseignants et les parents d’élèves du collège Michelet de Tours communiquent :

GAGIK, KAREN, LEURS PARENTS ET LEUR GRAND-MERE DOIVENT ETRE REGULARISES
RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN VENDREDI 7 DECEMBRE A 18 H 30 DEVANT LE COLLEGE MICHELET, RUE GALPIN THIOU A TOURS

Nous avons appris le mardi 20 novembre 2012 que les parents de deux élèves du Collège Michelet, notre collège, avaient été arrêtés, et que des Obligations de Quitter le Territoire avaient été prises à leur encontre. Arrivés à Tours en 2009, le premier souci de cette famille arménienne a été de permettre aux deux enfants de suivre leur scolarité, comme tous les enfants et adolescents de leur âge, au Collège de la Vallée Violette d’abord, puis au Collège Michelet.
Gagik et Karen sont nos élèves et les camarades de classe de nos enfants. Nous enseignants avons toujours considéré que notre travail d’enseignants était pour eux le même que pour tous nos autres élèves.
Quels impératifs supérieurs peuvent justifier que l’autorité administrative décide d’interrompre brutalement la scolarité de Gagik et de Karen, de mettre fin à leurs projets d’étude et d’avenir, alors que nous pouvons attester, car nous voyons ces enfants tous les jours, qu’ils s’investissent avec succès dans leurs études. Le seul « crime » de leurs parents et de leur grand-mère est d’avoir fui l’Arménie, quand ce pays est devenu trop dangereux pour eux, et d’avoir cru que la France allait, conformément à sa réputation de pays d’accueil, les intégrer en son sein.
C’est pourquoi nous avons été profondément choqués d’apprendre qu’une décision d’expulsion du territoire venait d’être prise à l’encontre de leurs parents, décision qui prend effet au 20 décembre prochain.
C’est la fierté de l’institution scolaire, de l’Ecole républicaine, que de mettre au-dessus de toute autre considération le droit de poursuivre des études, sans discrimination liée aux origines et à la nationalité. Le 27 novembre dernier, le Conseil d’Administration du Collège Michelet, s’adressant au Préfet d’Indre-et-Loire, a voté une motion de soutien à Gagik, à Karen et à leur famille, dont nous extrayons ce passage :
« [le CA] vous demande de bien vouloir régulariser cette famille, avec des titres de séjour renouvelables pour tous et ainsi permettre à ces enfants de vivre dans un climat familial serein et de poursuivre l’excellente scolarité qu’ils ont entamée dans l’école de la République, preuve de leur volonté d’intégration dans notre pays. »
Nous appelons les enseignants, les personnels de l’Education, les parents d’élèves, les citoyens, attachés au respect du droit aux études, du droit de vivre en famille et plus généralement au respect des droits de l’enfant, à participer au rassemblement du 7 décembre, pour la régularisation rapide de toute la famille S.

Contacts :

- Marie-Paule Fresneau, professeur au collège Michelet : 06 30 52 66 23
- Philippe Charpentier, professeur au collège Michelet : 02 47 44 54 66
- Ahmed Behillil, Président des élus FCPE du collège Michelet : 06 58 10 92 09


Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois