Action Nationale unitaire des retraités

10h30 devant la mairie de Tours
samedi 29 septembre 2012
par  vm
popularité : 96%

La retraite c’est un droit que l’on s’est ouvert en participant,
par le travail, à la création de richesses.
Contrairement à ce que l’on veut faire croire pour dresser les
générations les unes contre les autres, les 15 millions de retraité(e)s ne
sont pas un « coût ».
Les retraité(e)s sont les pivots de la solidarité familiale et des
acteurs incontournables de la vie sociale.
Les retraité(e)s ne sont pas des nantis, ils sont un des moteurs
de développement d’activité et d’emplois pour la société. Avec 279 milliards
d’euros réinjectés dans l’économie, leur niveau de vie et leur avenir
intéressent donc toute la société.

Dans le cadre de la journée d’action nationale, les retraité(e)s manifesteront

jeudi 11 octobre
à 10 h 30
Devant la Mairie de Tours

- Pour réclamer des mesures urgentes pour stopper la dégradation du
pouvoir d’achat et rattraper les pertes accumulées.
Des mesures particulières
doivent être prises pour les retraité(e)s qui touchent des basses
pensions. 10 % des retraités ont un niveau de vie inférieur au seuil de
pauvreté. Le minimum de pension doit se situer au niveau du SMIC pour
une carrière complète.
- Pour revendiquer la création d’un droit à prestation universelle de
compensation de la perte d’autonomie quel que soit l’âge, prise en
charge par la solidarité nationale, dans le cadre de la sécurité Sociale.

Dans l’immédiat, des mesures doivent être prises pour aider à financer
l’APA, donner de réels moyens aux services d’aides à domicile et
diminuer le reste à charge des personnes âgées et des familles. Le
montant moyen des pensions est de l’ordre de 1200€ alors que le coût
moyen des maisons de retraite dépasse 2000€. Que dire alors de la fermeture
de 39 places au Foyer Logement Schweitzer par la Mairie de
Tours.
- Pour que l’accès aux soins, droit fondamental, soit effectif pour
tous, partout et à tout moment.
Il est sérieusement mis à mal par la
hausse des dépenses de santé directes (divers forfaits, dépassements
d’honoraires ou franchises médicales), par la hausse des cotisations des
complémentaires santé et bien d’autres dispositions qui ont conduit de
nombreux retraités à renoncer à se soigner, faute de moyens. Ces difficultés
d’accès aux soins frappent tous les Français mais elles prennent
une importance accrue pour les retraités et notamment les plus âgés en
raison des handicaps liés au vieillissement.
- Pour s’opposer aux conclusions du Rapport de la Cour des Comptes qui
préconise de réaliser 5 milliards d’économie sur le dos des retraités
en :

- supprimant l’abattement de 10 % sur le revenu déclaré,
- supprimant la majoration pour avoir élevé 3 enfants
- supprimant, à terme, des ristournes sur la taxe foncière et la
taxe d’habitation,
- augmentant le taux de la CSG…

Soyons nombreux et nombreuses à porter ce message haut et fort le 11 oct !


Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois