V.I.S.A

VISA regroupe des militant(e)s de la FSU, de la CGT, de la CFDT et de SOLIDAIRES qui, depuis 1996, recensent, analysent, dénoncent, les incursions de l’extrême droite et plus particulièrement du Front National sur le terrain social.

VISA a pour ambition d’être un outil d’information et de réflexion pour toutes les forces syndicales qui le souhaitent afin de lutter collectivement contre l’implantation et l’audience de l’extrême droite dans le monde du travail.

A partir des années 90, le parti lepéniste a mené une politique active en direction des salariés qui a culminé après le mouvement social de 1995 avec la création de pseudo-syndicats FN. A ce moment, la bataille juridique menée par les syndicats a réussi à contenir cette offensive. Mais nous alertions déjà dans les numéros d’ISA sur les autres formes d’implantation du FN.

L’électrochoc de 2002 - avec l’arrivée de Le Pen au deuxième tour de la présidentielle et ses scores importants chez les salariés et dans les milieux populaires - a montré que cette offensive ne s’était pas arrêtée pour autant...

Cinq ans plus tard, le paysage politique a profondément changé : Sarkozy a été élu président et le Front national a connu deux cuisantes défaites à la présidentielle et aux législatives. Pour autant, doit-on baisser la garde et considérer que le danger fasciste n’est plus qu’un mauvais souvenir ? Nous ne le pensons pas.

Comme syndicalistes, nous ne pouvons être dupes d’une prétendue politique d’ « ouverture ». Le véritable programme de Sarkozy est un programme national-libéral, teinté de populisme (recours à l’homme providentiel, thématique de l’identité nationale, exaltation de la valeur « travail »…). Les politiques en matière de justice, d’immigration, l’instauration des tests ADN, la loi sur le service minimum… voilà autant de passerelles vers les idées frontistes. Certes le FN traverse une mauvaise passe, et nous nous en réjouissons, mais il n’est pas mort, et la légitimation d’une partie de ses idées peut, dans un contexte qui lui serait favorable, le remettre très vite en selle...

Que voulons nous ?

L’objectif que nous nous fixions en 1996 n’a malheureusement pas changé : "participer à la mise en mouvement, dans sa pluralité et sa diversité, mais de manière convergente, du champ syndical contre le fascisme".

Il passe aujourd’hui par une vigilance militante :

- face à des mesures gouvernementales anti sociales, liberticides et, pour certaines, inspirées par l’idéologie d’extrême droite
- face à un FN dont les idées se diffusent dans tous les secteurs de la société
- face à la remontée dans toute l’Europe de courants racistes, xénophobes ou même ouvertement fascistes.

Cette vigilance, l’ensemble du mouvement syndical et associatif peut et doit l’exercer ! VISA, dans la continuité d’ISA, reste fidèle à cet objectif.

Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes

80/82 rue de Montreuil - 75011 PARIS


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 23 janvier 2014
par  vm

Le 29 janvier : contre l’extrême droite, ses idées, ses pratiques

Le 29 janvier prochain, des organisations syndicales et de jeunesse lancent la campagne intersyndicale contre l’extrême droite, ses idées, ses pratiques. Cette journée de formation se terminera par un meeting au siège de la CGT à Montreuil.
Le 29 janvier prochain, des organisations syndicales et de (...)

mercredi 18 septembre 2013
par  vm

La montée de l’extrême-droite et ses dangers pour les salariés

La montée de l’extrême-droite et ses dangers pour les salariés
Stage de formation inter-syndical organisé par CGT/FSU/SOLIDAIRES Mercredi 27 et Jeudi 28 novembre 2013 Maison des Syndicat St Avertin (Salle C)
Programme
Mercredi 27 novembre 2013 : De 9h30 à 12H, intervention de l’institut (...)

jeudi 6 juin 2013
par  vm

Solidarité avec Clément : militant assassiné par l’extrême droite

Le mercredi 5 juin 2013, en sortant d’un magasin près de la gare Saint-Lazare, le jeune Clément Méric, syndicaliste à Solidaires Etudiant-e-s et militant antifasciste, a été battu à mort par des membres d’un groupe d’extrême droite. Clément est en état de mort cérébrale des suites de ses blessures à (...)

lundi 2 avril 2012
par  vm

Contre le programme du FN, un argumentaire syndical

Contre le programme du FN, un argumentaire syndical
Décortiquer le programme du Front National n’est pas chose aisée, pour une raison fondamentale : pour les fascistes, les questions programmatiques sont secondaires et essentiellement tactiques. Leur vrai et unique programme est l’Etat fort ; (...)

Contact

FSU 37


Maison des Syndicats
18 rue de l’Oiselet
37550 St Avertin.


Tél/fax : 02 47 64 93 01
Mél : fsu37@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois